Shenaz Patel

Le gardien du port connaît bien Charlesia. Elle passe régulièrement devant sa guérite et se dirige vers le quai. Elle scrute l’horizon, dans l’attente vaine d’un bateau qui la ramènera dans son île natale.

Diego Garcia n’est plus qu’un souvenir, la nostalgie douloureuse d’une vie simple rythmée par la production de Coprah, les jeux des enfants, le seraz de poisson-banane et le séga du samedi soir.

Depuis des années, Charlesia se heurte à l’incompréhension, aux questions sans réponses qu’elle ressasse et que lui pose un jeune homme. Désiré pourrait être son fils. Confronté au mystère de la naissance, il découvre peu à peu le drame de ses parents, et de son entourage. Les voix de Charlesia et de Désiré sont légères et inquiétantes.

Au-delà de leur révolte, c’est le drame intérieur des Chagossiens que raconte Shenaz Patel, leur déportation et leur existence de déracinés à l’île Maurice, depuis que Diégo Garcia est devenue une base militaire américaine.

That was about a book I really need to read.

Axé.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s